ELWATAN-ALHABIB
jeudi 27 octobre 2016
 
La CPI, une justice borgne ?




par Moncef Wafi

Après le Burundi et l'Afrique du Sud, c'est au tour de la Gambie d'annoncer son retrait de la Cour pénale internationale (CPI). Plus qu'un départ, c'est un véritable désaveu personnel pour la procureure de la CPI, la Gambienne Fatou Bensouda, qui a été ministre de la Justice du président Yahya Jammeh.

Ces trois départs actent le divorce entre les pays africains, particulièrement visés par la justice internationale, et la CPI et annoncent d'autres défections puisqu'on évoque le Kenya, l'Ouganda, ou encore la Namibie auxquels on prêterait les mêmes intentions. Les Africains et les Arabes restent les plus méfiants devant cette justice qu'ils qualifient de deux vitesses et l'historique pénal sélectif de cette Cour qui, selon eux, ne s'intéresse qu'à ce qui se passe sur le continent noir et ne poursuit que les dirigeants africains à l'image de l'Ouganda, du Congo, de la Centrafrique, du Soudan, du Kenya et de la Libye.

Le ministre gambien Sheriff Bojang résume merveilleusement bien le sentiment de persécution vécu affirmant qu'«au moins 30 pays occidentaux ont commis des crimes de guerre odieux contre des Etats indépendants et souverains et leurs citoyens depuis la création de la CPI sans qu'aucun criminel de guerre occidental ne soit poursuivi». Il citera en exemple l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair comme on peut aussi citer le président Bush pour l'invasion de l'Irak en 2003, les massacres des civils palestiniens par l'armée d'occupation israélienne, des Yéménites par les raids de la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite.

Les cas de figure d'une impunité sont nombreux et ont le don de cabrer les dirigeants du tiers monde devant cette Cour. Ont-ils pour autant raison de se retirer ? Si l'injustice qu'ils ressentent est conditionnée même par les pratiques sélectives de la CPI, cela ne les absout certainement pas des crimes de guerre commis sous leur règne. La Cour forte du Statut de Rome peut poursuivre l'examen des affaires en sa possession malgré la décision d'un pays de se retirer. Vue de l'extérieur, cette Cour concentre ses enquêtes uniquement sur le continent africain mais la réalité veut qu'elle s'intéresse au conflit en Ossétie du Sud entre la Géorgie et la Russie, mais aussi en Colombie, Afghanistan, Irak et Palestine. Pourtant aucun dirigeant occidental n'a jamais été inquiété malgré toutes les charges de crimes contre l'humanité retenues contre eux.

Et si la CPI fait face à des accusations de «chasse raciale», pour sa défense elle ne peut agir que là où elle a compétence, soit de la propre initiative de la procureure dans un Etat membre, comme au Kenya, ou suite au renvoi d'une situation par un Etat membre comme au Darfour ou en Libye sous l'impulsion toujours des Américains. Alors la CPI est-elle clean ? 
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 / novembre 2017 / décembre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]