ELWATAN-ALHABIB
vendredi 30 juillet 2010
  Village rasé par les barbares sionistes
 
 


http://www.sirat-alizza.com/


Le Néguev – CPI

Les forces israéliennes d'occupation ont totalement effacé de la carte le village d’Al-Araqib, dans le désert du Néguev, démolissant toutes ses maisons et en dispersant ses habitants.

Des témoins oculaires ont affirmé à notre Centre Palestinien d’Information (CPI) que des milliers de soldats de l’armée israélienne ont encerclé ce village des territoires palestiniens occupés en 1948. Ils l’ont évacué et démoli toutes ses 45 maisons.

A noter que ce village fait partie de 45 villages dispersés partout dans le désert du Néguev. Les autorités de l’occupation israélienne ne les reconnaissent pas comme légaux. La population craint que tous ces villages aient le même sort d’Al-Araqib.

Le mouvement de la résistance islamique Hamas a catégoriquement condamné ce nouveau crime, le crime de démolition de maisons civiles, d’arrachage d’arbres, de déportation d’habitants : environ sept cents personnes, hommes, femmes et enfants.

C’est un nettoyage ethnique, dit le Hamas dans un communiqué dont notre Centre Palestinien d’Information (CPI) a reçu une copie, aujourd’hui mardi 27 juillet 2010.

Le mouvement a appelé le peuple palestinien à faire face à de tels crimes en montrant de la solidarité avec les habitants du village.

Enfin, le mouvement du Hamas a appelé la Ligue Arabe et l’ONU à assumer leurs responsabilités, en stoppant ces crimes.

Nous on le dit clairement ,à force de se comporter comme des ânes ,faut pas s'etonner qu'on nous monte dessus...

Résistance ,kitab wa sunna

Sirat alizza Cortex

http://www.sirat-alizza.com/

 
lundi 5 juillet 2010
 
La Cour suprême US : toute aide non

violente à des groupes terroristes

équivaut à du « terrorisme »




Chris McGreal - The Guardian






Cette décision signifie que les citoyens peuvent être poursuivis pour avoir offert une aide de quelque nature que ce soit à des organisations dites terroristes.

(JPG) La Cour suprême des Etats-Unis a confirmé les dispositions d’une loi de grande portée qui dispose que les citoyens états-uniens dispensant des conseils à des organisations interdites, notamment une assistance juridique et des informations sur la résolution d’un conflit, seront poursuivis en justice en tant que terroristes.

L’affaire jugée était celle de conseils relatifs aux droits humains dispensés par un groupe californien à des organisations kurdes et tamoules qui sont sur la liste des groupes terroristes aux Etats-Unis.

La Cour suprême a confirmé l’argument de l’administration Obama qui soutenait que même les conseils destinés à servir des objectifs pacifiques équivalaient à un « soutien matériel » au terrorisme.

Cela inclut par exemple le cas d’un avocat qui soumet une argumentation d’Ami de la Cour [non partie à l’affaire mais intéressé par la question en jeu - ndt] au nom d’un groupe interdit ou qui aide une organisation proscrite à adresser des pétitions à des organismes internationaux afin de mettre fin à un conflit violent.

« La Cour suprême a jugé que les défenseurs des droits de l’homme qui apportent une formation et une assistance dans le but d’une résolution non violente à des conflits peuvent être poursuivis en justice en tant que terroristes » selon David Cole, professeur de droit à l’université de Georgetown, qui a plaidé le dossier des défendeurs devant la Cour [l’appelant étant le gouvernement US - ndt].

« Au nom de la lutte contre le terrorisme, la Cour a déclaré que le Premier amendement (sur la liberté d’expression) permettait au Congrès de dire qu’il y a crime quand on œuvre pour la paix et les droits humains. A tort. »

La décision va probablement compliquer encore plus la tâche des militants qui soutiennent des causes controversées et qui ont déjà connu des poursuites judiciaires extrêmement discutables pour d’autres formes de soutien, telle que la collecte de fonds.

Des militants palestiniens ont déjà été poursuivis et emprisonnés pour avoir collecté de l’argent destiné à des groupes sociaux qui s’occupent par exemple de logement, d’aide sociale, et qui ont des liens avec le Hamas qui gouverne Gaza.

Les personnes et les groupes qui apportent des conseils de spécialistes, juridiques ou autres, à de telles organisations sont désormais exposés ouvertement à des poursuites judiciaires.

La décision en question concernait le Projet juridique humanitaire, de Los Angeles, qui dispense une formation sur les droits de l’homme au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Il a fait valoir pour sa défense que l’assistance était de nature non violente et qu’elle ne servait pas les objectifs du PKK.

L’un des défendeurs, Ralph Fertig, est avocat retraité et avait voulu aider le PKK en attirant l’attention des instances internationales sur les droits des Kurdes.

Le gouvernement US a déclaré de son côté qu’il considérait cela comme un soutien au terrorisme. Il a soutenu que Fertig était libre de parler en faveur des objectifs du PKK, mais qu’il ne pouvait pas lui donner ses conseils.

Le Parti des travailleurs du Kurdistan est l’une des quelque 30 organisations listées comme organisations terroristes par le gouvernement US. Il y a encore le Hamas, le Hezbollah et les Khmers rouges.

Une première instance avait déclaré la loi non applicable car imprécise et ce, sans aucune réserve.

Mais, sur recours, par une majorité de 6 contre 3, la Cour suprême a jugé que le gouvernement avait le droit d’ « interdire tout apport de soutien matériel sous forme de formations, de conseils par des spécialistes, de personnels et de services à des groupes terroristes étrangers, même si les militants ne visaient qu’un soutien à des groupes ayant des "fins non violentes" ».

Le président de la Cour suprême, John Roberts, a déclaré : « Au fond, les défendeurs sont seulement en désaccord avec l’avis concerné du Congrès et de l’Exécutif selon lequel fournir un soutien matériel à une organisation étrangère désignée comme terroriste - même un soutien apparemment bénin - renforce les activités terroristes de ladite organisation. »

Pour les juges de première instance, cette décision « prive les personnes pour lesquelles nous sommes saisis de la protection assurée par le Premier amendement. »

A l’audience, les juges avaient discuté pour savoir ce qu’on entendait par conseils de spécialistes et si c’était un crime d’apprendre à un terroriste à jouer de l’harmonica.

Le dossier du gouvernement a été défendu devant la Cour en février par Elena Kagan, laquelle a été depuis désignée par l’administration Obama comme membre de la Cour suprême.

Son argument devant la Cour : « Le Hezbollah fabrique des bombes. Le Hezbollah construit aussi des maisons. Ce que le Congrès a décidé, c’est que lorsque vous aidez le Hezbollah à construire des maisons, vous aidez aussi le Hezbollah à construire des bombes. C’est toute la théorie que recouvre le texte de loi, ».
 
samedi 3 juillet 2010
 

Halte aux bébés

terroristes!




Mounadil Djazaïri



Halte aux bébés terroristes!
La démocratie, avec l'élection au suffrage universel de représentants du peuple souverain est assurément une bonne chose. A la seule condition qu'elle ne soit pas pervertie par un fonctionnement où l'argent et les trafics d'influence permettent à la médiocrité de s'installer. Dans le cas de cet élu au Congrès des Etats Unis dont il est question dans l'article que je vous propose, parler de médiocrité est un euphémisme car il s'agit plus de bêtise et d'ignominie.
Louie Gohmert, cet élu du Texas, n'est qu'un exemple parmi d'autres de ces élus de l'argent qui jouent les gros bras devant les faibles, de leur pays ou de l'étranger, et font des courbettes à ceux qui leur permettent de donner une dimension "politique" à leur bêtise.
Car il faut lire, voir et entendre, pour le croire, un élu de dimension nationale tenant des propos que n'aurait pas désavoués le Führer en personne; et au sein de la Chambre des Représentants à Washington par dessus le marché.
Gohmert est un de ces fondamentalistes (protestants) qui pullulent dans le parti Républicain. Eclairé par sa foi religieuse, il avait notamment déclaré que "La base fondamentale de note Déclaration des Droits provient des enseignements qui nous viennent de l'Exode et de Saint Matthieu, d'Isaïe et de Saint Paul. Je ne pense pas qu'on insiste assez là dessus ces temps ci." Des affirmations bien difficiles à prouver comme l'écrit ironiquement l'Irregular Times.

Cela va sans dire, Louie Gohmert est un fervent partisan de l'entité sioniste. C'est ainsi qu'il a récemment, devant le Congrès des Etats Unis soutenu la récente agression des terroristes sionistes contre la flottille humanitaire qui se dirigeait vers Gaza, poussant l'identification avec le régime sioniste jusqu'à comparer les commandos sionistes se livrant à une opération de brigandage en pleine mer, aux personnels des douanes des Etats Unis.
Voilà où en est réduite la démocratie en Amérique chère à Tocqueville.

par Walid Zafar, Political Correction (USA) 25 juin 2010

S'exprimant dans l'enceinte de la chambre des Représentants, le député Louie Gohmert (Républicain, Texas) a continué ses attaques contre le sens commun en posant l'affirmation normalement insensée que des terroristes recrutaient des femmes enceintes pour qu'elle donnent naissance à des enfants aux Etats Unis qui, dans quelques dizaines d'années, attaqueront les Etats Unis et "détruiront notre style de vie." Gohmert a tenu ces propos alors qu'il discutait de la sécurité frontalière et de la nouvelle et controversée législation sur l'immigration en Arizona.
Gohmert: J'ai parlé à un agent du FBI en retraite qui dit qu'une des choses sur quoi ils [le FBI] travaillent, ce sont des cellules terroristes à l'étranger qui ont trouvé le moyen de se jouer de notre système [de sécurité]. Et il semble qu'ils auraient des jeunes femmes qui tombent enceintes et viennent aux Etats Unis pour y avoir leur bébé. Elles n'auraient même pas à payer quoi que ce soit pour le bébé. Et puis elles repartiraient là où ils [les bébés] pourraient être élevés et bichonnés pour être de futurs terroristes. Et puis un jour, vingt... trente ans après, ils peuvent être envoyés ici pour participer à la destruction de notre style de vie. 'Parce qu'ils se sont rendus compte à quel point nous sommes stupides dans ce pays pour permettre à nos ennemis de se jouer de notre système, nuire à notre économie, se trouver en position de détruire notre mode de vie.

Regardez:

Les services de sécurité ont averti depuis longtemps que des éléments criminels (dont des suspects de terrorisme) exploitent nos frontières poreuses pour réussir à entrer aux Etats Unis. Mais l'affirmation de Gohmert est une nouveauté qui repose seulement sur une conversation hypothétique avec un agent du FBI à la retraite. Aucune information de presse ni alerte à la sécurité nationale ne semble étayer cette conclusion. Nous avons contacté le bureau de Gohmert pour avoir des éclaircissements mais n'avons pas obtenu de réponse.
Il est probable que Gohmert se sert d'un scénario entièrement concocté pour fomenter la peur et véhiculer le message - particulièrement populaire auprès des éléments indigénistes - selon lequel la citoyenneté par le droit du sol garantie par le quatrième amendement représente une menace existentielle pour la sécurité nationale. L'allusion à la menace terroriste n'est pas une nouveauté chez Gohmert. Par exemple, il avait suggéré en novembre dernier que les Démocrates voulaient un autre attentat terroriste à New York comme moyen de faire avancer leur loi sur l'emploi. Pendant le débat sur la santé, il avait fait une déclaration étrange selon laquelle les Démocrates avaient plus de volonté pour négocier avec les terroristes qu'avec les Républicains.

Cette information est visible aussi sue les liens suivants : Gawker, New York Daily News, Kold News



http://mounadil.blogspot.com/ http://mounadil.blogspot.com/
 
jeudi 1 juillet 2010
 
Erdogan:"Israël reste l'ami de la Turquie"



01/07/2010

Le premier ministre turc Recep Tayeb Erdogan a déclaré qu'Israël reste l'ami de son pays, tout en qualifiant l'actuel gouvernement israélien de "plus grand obstacle à la paix au Proche-Orient".

Dans une interview au réseau BBS, Erdogan a appelé les Etats-Unis à jouer un rôle de leadership en traitant les répercussions de l'assaut israélien contre la flottille d'aides à Gaza le mois dernier. S'agissant du Hamas, le Premier ministre turc a indiqué que la communauté internationale aurait dû donner de la chance à ce mouvement pour gouverner après sa victoire aux élections.

Côté israélien, un haut responsable au gouvernement a mis en garde la Turquie contre la montée de la tension entre les deux "pays", à la suite de la décision d'Ankara d'empêcher le survol des avions militaires israéliens de son espace aérien. Selon le réseau Sky News, ce responsable a déclaré: "La Turquie doit réfléchir deux fois avant d'accentuer la crise entre les relations bilatérales".


"Il semble que les Turcs ont choisi la voie de l'escalade, et ceci ne sert pas les intérêts des deux pays. S'ils cherchent des alibis pour rompre totalement les relations communes, ils devront réaliser qu'ils porteront atteinte au poste de la Turquie au Proche-Orient. La coopération militaire entre Israël et la Turquie a toujours été bénéfique pour les deux pays, et il n'y a aucune raison pour changer cette situation".


Sous couvert de l'anonymat, le responsable israélien en question a rappelé la Turquie de l'expérience de l'ex-union soviétique qui a perdu son influence sur le Proche-Orient à cause de son éloignement d'Israël en 1967", selon ses propres termes.

Source:el manar tv

 
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]