ELWATAN-ALHABIB
dimanche 20 septembre 2015
 
Quelques leçons du conflit syrien




par Moncef Wafi
Que nous apprend le conflit en Syrie ? La guerre civile alimentée par les Français et les Américains a mis à genoux l'un des pays forts du Proche-Orient, accusé par les Occidentaux d'être l'un des alliés du Hezbollah libanais et un relais des Iraniens dans la région. La propagande anti-Al-Assad a contribué à légitimer une guerre qui a favorisé la présence militaire des hommes de Aboubakr Al-Baghdadi, tolérés dans un premier temps par Paris et Washington, pour peu qu'ils fassent tomber le régime de Damas.

L'exode massif des réfugiés syriens vers l'Europe n'a atteint ces proportions qu'avec l'arrivée de Daech au pays et ses crimes innommables commis contre les populations locales. L'Europe qui se plaint aujourd'hui de ces réfugiés, l'Europe qui leur ferme ses frontières doit être jugée pour non-assistance à pays en danger. C'est cette même Europe qui chipote sur le nombre de réfugiés à recevoir chez elle, alors qu'il y en a deux millions en Turquie, qui est responsable de cette situation. Les Occidentaux, la France en tête de pont, et la logistique américaine aidant, ont précipité la Syrie dans le 19e siècle comme ils ont démembré l'Irak et la Libye.

Pourtant, l'équation syrienne est devenue à deux inconnues puisque outre les réfugiés, dont beaucoup d'anciens combattants des factions islamistes en guerre contre Al-Assad, la Russie de Poutine a décidé de s'impliquer directement dans le conflit. Une intervention préventive qui, dit-on, aurait mis fin brutalement à un plan d'invasion de la Syrie dirigé par Paris et Washington. La donne russe a de nouveau redistribué les cartes dans la région et Al-Assad n'est plus cet homme aux abois dont la capitale est le dernier bastion. Moscou qui n'a jamais caché sa présence militaire en Syrie, à travers ses instructeurs et des livraisons d'armes, veut mettre fin à l'hégémonie de l'OTAN en Méditerranée et à la logique de force des Etats-Unis d'Amérique et de ses vassaux européens.

Moscou évoque même l'envoi de troupes au sol pour combattre Daech aux côtés d'une coalition qui comprendrait également l'Iran et l'armée gouvernementale syrienne. Une proposition qui mettrait les Occidentaux devant le fait accompli, eux qui veulent défaire un ennemi complaisant par les airs. La présence de l'Armée rouge dans la région, en plus de nourrir les craintes de l'OTAN, a obligé certaines capitales à revoir leurs calculs. Par intérêt et pour mettre fin à l'arrivée des réfugiés. Paris, l'un des pires ennemis d'Al-Assad, a changé de ligne de mire annonçant, par le truchement de son ministre de la Défense, que le véritable ennemi c'est Daech, «Bachar Al-Assad est l'ennemi de son peuple». 
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]