ELWATAN-ALHABIB
lundi 3 août 2015
 
:
De Mohammed à Ali
 
 
 
 
 
par Moncef Wafi
Qui se souvient de Mohammed al-Durah, ce Palestinien de 12 ans tué par balles israéliennes alors que son père tentait de le protéger, lors d'échanges de tirs entre les forces de sécurité palestiniennes et Tsahal, le 30 septembre 2000, au début de la seconde Intifada ? La vidéo, émouvante, d'un père essayant vainement de protéger son fils avait fait le tour du monde mais la propagande israélienne aidée par une France médiatique et politique inféodée parviendra jusqu'à remettre en doute la véracité des images, noyant le mort dans un flot de polémiques stériles. La mémoire collective s'est effacée, s'estompant par la force d'une loi non écrite qui impose aux télévisions de ne plus diffuser la lente agonie de Mohammed. Personne ne se souvient de lui, sauf ceux qui sont directement concernés par cette mort.

Vendredi dernier, Ali Saad Dawabsha, un bébé de 18 mois, a péri brûlé vif dans l'incendie de sa maison. Un feu provoqué selon la police par des colons israéliens. Ses parents ainsi que son frère de quatre ans se trouvent actuellement entre la vie et la mort. Colère et consternation, marche et contestation et d'autres Palestiniens de tomber sous les balles assassines des soldats israéliens. Mahmoud Abbas, le président contesté de l'Autorité palestinienne, apparaît à la télévision. Image pathétique d'un demi-président qui menace Israël de la Cour pénale internationale. Personne ne croit Mahmoud Abbas et surtout pas les Palestiniens qui connaissent le mieux le parcours d'un homme resté au pouvoir par la seule grâce des Israéliens.

Malgré l'assurance de Tel-Aviv que justice serait faite, Mahmoud Abbas a exprimé ses doutes, évoquant un nouveau «crime de guerre». Une réaction minimale avec tous les antécédents de l'Etat hébreu concernant la justice. L'Autorité palestinienne semble avoir la mémoire courte ou sélective, c'est selon, car les quelque 400 enfants assassinés par Tsahal à Ghaza en 2014 demandent toujours justice. Une justice que personne ne leur rendra surtout pas Israël dont l'armée avait annoncé en juin dernier qu'elle abandonnait les poursuites dans l'enquête sur la mort de quatre enfants, âgés de 9 à 11 ans, fauchés par un missile sur une plage très fréquentée de Ghaza, en plein conflit de l'été dernier, alors qu'ils jouaient au football. Pourtant, fait rare, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a dénoncé dans la mort de Ali Saad Dawabsha un acte «terroriste». Alors même que les Arabes musulmans passent leur temps à se massacrer impunément, des milliers de personnes se sont rassemblées samedi soir sur la place Rabin de Tel-Aviv pour dénoncer cet acte de barbarie.
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]