ELWATAN-ALHABIB
dimanche 10 mai 2015
 
Quand l'Occident joue à vouloir isoler la Russie
 
 
 
 
par Kharroubi Habib
Les chefs d'Etat occidentaux qui ont décliné l'invitation de leur homologue russe Vladimir Poutine à assister à ses côtés à Moscou à la célébration du 70ème anniversaire de la victoire des alliés sur l'Allemagne nazie ont cru peut-être que leur geste allait avoir une incidence sur sa popularité au sein du peuple russe. Leur absence a effectivement impacté l'opinion russe mais pas dans le sens voulu par eux.

Les Russes l'ont ressenti non pas comme une humiliation infligée à leur président, mais comme un manque de reconnaissance et de considération pour le rôle héroïque et les immenses sacrifices qui ont été ceux de leur pays durant la Deuxième Guerre mondiale. Même les moins tendres d'entre ces Russes à l'égard de Vladimir Poutine n'ont pu qu'être révoltés par le mélange des genres qu'ils ont vu dans l'attitude des Occidentaux, à savoir s'aviser de « punir » le président russe pour son comportement à leur égard sur des dossiers de politique internationale en tentant de rabaisser la grandeur par laquelle il a voulu que son pays commémore le 70ème anniversaire d'une victoire dont son peuple et son armée en furent des artisans déterminants.

Les chefs d'Etat occidentaux n'étaient pas présents à Moscou aux cérémonies commémoratives. Il n'y a pas lieu pour autant d'y voir la confirmation que la Russie de Poutine est dans l'isolement international à moins de considérer que la seule communauté internationale qui compte est celle constituée par les Etats occidentaux.

Ce que n'ont pas manqué de nous donner à entendre les médias occidentaux qui nous ont ressassé en boucle la litanie du prétendu isolement international de la Russie. Les Occidentaux exceptés, la plupart des autres pays de la planète ont tenu à être présents aux côtés du peuple russe, en signe de gratitude pour son héroïque contribution à la défaite du nazisme.

Les absents, loin d'avoir écorné la popularité dont Poutine jouit au sein du peuple russe, l'ont au contraire renforcée en s'aventurant à toucher celui-ci dans son patriotisme. Pour les Russes, c'est ce qu'a voulu atteindre justement le geste occidental en cherchant à humilier l'homme d'Etat qui a redoré le prestige international de la Russie et ravivé l'esprit patriotique de son peuple. La bourde occidentale est révélatrice du mépris dans lequel ils tiennent les opinions publiques des autres nations. Ils ne voient les peuples de ces nations que comme des magmas sans conscience et intelligence à qui ils peuvent dicter ce qu'ils doivent voir en bien ou en mal selon ce que l'Occident décide en cela.

Il est incontestable que Poutine a quelque peu éveillé les consciences en Russie mais ailleurs aussi sur cette vision du monde méprisante et agressive qu'ont les Occidentaux et sur laquelle ils ont basé leurs relations avec les autres peuples et Etats. C'est ce qui ne lui est pas pardonné et explique l'acharnement qu'ils mettent à le déprécier ou à le diaboliser, faute de ne pouvoir lui infliger le sort des Saddam Hussein, Kadhafi et autres chefs d'Etat qui ont eu la velléité de contester la vision occidentale et esquissé de la résistance à son encontre. La grandiose démonstration de la force militaire russe faite à Moscou à l'occasion de la commémoration du 70ème anniversaire de la chute du Reich nazi a été pour les Occidentaux le rappel que la Russie a le moyen de faire pièce à la tentative à laquelle ils s'essaient grossièrement pour empêcher son retour en force sur la scène des relations internationales.
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 / novembre 2017 / décembre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]