ELWATAN-ALHABIB
mardi 10 février 2015
 
LES BANQUES SUISSES ET LE BAS DE LAINE 
 
 
 
 
 
par M. Abdou BENABBOU
Le journal français «Le Monde» est revenu ces dernières heures sur une information qui était déjà connue. Des centaines d'Algériens détiennent des comptes en Suisse. Ce secret de polichinelle n'a rien d'étonnant et sans verser dans la légitimation, il n'y a pas lieu de crier au scandale. S'il faudrait passer par les armes les trafiquants de haut vol qui ont utilisé la rapine sans se fouler les doigts pour sucer le sang de leurs concitoyens pour transférer des fortunes, il en est d'autres sans doute pas nombreux auxquels on serait tenté d'accorder des circonstances atténuantes. Ils n'ont rien de ressemblant avec ceux qui se sont servis de leurs costumes pour faire main basse sur les coffres.

Dans un pays où d'honorables petits entrepreneurs entament, de guerre lasse, une grève de la faim pour se faire payer leurs travaux, il y a matière à justifier, à contrecœur, les acrobaties de quelques écorchés pour se maintenir debout. Quand l'absence des normes censées régir l'honnêteté est aussi criarde et quand la majorité s'échine à inverser les règles universelles, le terrain est propice aux manœuvres financières les plus incongrues. Face à une administration grippée par la manie du passe-droit figé, les lois deviennent puériles, incapables de circonscrire les humeurs du jour et la grande porte reste ouverte aux magouilles les plus saugrenues.

Il a existé et il existe des opérateurs forcés de recourir à l'illégale acrobatie des devises pour maintenir leurs entreprises en marche et, comble de l'inconstance pour certains, ils s'y initient non pas avec des crédits bancaires mais avec leur propre argent. On le sait, la tentation de passer outre la légalité n'a d'égale que le poids des tractations financières dans l'ombre de la clandestinité, au rythme de la danse des sacs-poubelles où l'on tasse avec frénésie des milliards d'effigies du grand Emir Abdelkader.

On ne l'avoue pas encore. La mode aujourd'hui est au raclage des fonds. Ceux qui disposent de petits ou de grands pécules gardés dans les banques sont en train de les retirer. Flou politique et manque de confiance s'allient pour présager à ceux qui vivent de leur sueur que les lendemains sont incertains. Du transfert illégal des devises dans des banques suisses au retrait effréné des petites épargnes des banques algériennes, il est malheureux de ne voir qu'un pas.
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]