ELWATAN-ALHABIB
dimanche 17 août 2014
 

ISRAEL UN « ETAT » COLONIAL RENTIER PARASITE A DEMANTELER

 

 

Contrairement à ce que voudrait faire croire la propagande de l’entité coloniale juive sioniste d’Apartheid sa mission «messianique» n’est ni la «rédemption» d’un quelconque «peuple juif» en «terre d’Israël» ni même le sauvetage des Juifs pourchassés par des «antisémites». Israël est d’abord et avant tout au Moyen Orient un avant poste colonial de la dictature ultra libérale (capitaliste) anglo saxonne vivant de multiples rentes payées directement ou indirectement par les contribuables de pays occidentaux. Cet avant poste doit être démantelé pour mettre fin à ce qui doit être condamné comme crime contre l’humanité au même titre que l’esclavage : le colonialisme.



ISRAEL UN « ETAT » COLONIAL RENTIER PARASITE A DEMANTELER

Le Sionisme a ses origines non pas dans les écrits de Théodor Herzl fin XIX début XXème mais bien avant dans les années 1530 quand le pasteur allemand Martin Luther a appelé à la création d’un « état juif » en Palestine. Bien que Luther justifiait par des « citations » bibliques cet «état juif» il n’en reste pas moins que l’objectif principal déjà à l’époque c’était de satisfaire les intérêts commerciaux capitalistes anglais et hollandais par la main mise sur le Monde Arabe en créant un « comptoir juif ».

Depuis les « Croisés » capitalistes – ultra libéraux de nos jours – ont toujours en Palestine le même objectif rejoints en cela par les capitalistes juifs les Banksters de Rothschild notamment qui ont financé dés la fin du XIX siècle l’installation des premiers colons juifs sionistes en Palestine.

Par conséquent l’illusion entretenue depuis des années de la création d’un « état palestinien » même réduit à quelques bandoustans sans armée sans réelle ouverture sur le monde extérieur doit être définitivement balayé de tout discours «pro palestinien».

De même dans ce projet de domination économique du Monde Arabe et de ses ressources au Moyen Orient Elargi de l’alliance anglo saxonne sioniste le rêve capitaliste de certains Palestiniens au sein de la direction de l’OLP via une normalisation économique qui sert exclusivement les intérêts de cette alliance les condamne à se contenter de quelques miettes de cette exploitation capitaliste en échange de leur perte de liberté de territoire et de ressources tout en assistant année après année au nettoyage ethnique de la Palestine et au génocide de ses habitants d’origine.

L’avant poste colonial sioniste ultra libéral rentier et pilleur repose sur 4 piliers pour subsister en Palestine occupée colonisée totalement exploitée ressources et humains inclus.

Ces 4 rentes qui servent à nourrir cet avant poste colonial sont l’aide étrangère, les investissements étrangers, le tourisme, et nouvelle venue parmi ces rentes l’exploitation de ressources énergétiques volées aux Palestiniens bien sûr.

La Rente de l’Aide Etrangère

L’entité coloniale juive sioniste a toujours été défendue par le capitalisme mondialisé avant même de s’être auto proclamé «état» en 1948 et s’être empressé de massacrer et expulser les Palestiniens de chez eux.

« Israël » a bénéficié des technologies avancées civiles et militaires développées dans les pays occidentaux sans même payer en retour une quelconque contrepartie la France allant même jusqu’à lui offrir son savoir faire civil et militaire nucléaire participant ainsi directement à la prolifération nucléaire dans une des régions les plus instables du monde.


Le développement des relations avec « Israël » entité coloniale cooptée pour dominer le Monde Arabe a coûté par exemple aux contribuables américains et allemands quelques 134 milliards de $ (jusqu’en 2008).

Ces 134 Milliards de $ constituent une rente versée par les US pour soutenir le rôle stratégique de l’entité coloniale juive sioniste dans la domination du Monde arabe et de ses ressources et pour l’Allemagne une rente versée aux titres de «réparations» pour les Juifs assassinés par Hitler mais dont les 250 000 rescapés de l’Holocauste et leurs enfants vivant en Palestine occupée ne sont pas les principaux destinataires l’armée israélienne en étant le principal bénéficiaire.

La rente militaire des US à « Israël » se chiffre en milliards de $ les USA n’ont pas hésité récemment à réapprovisionner l’armée israélienne en bombes et missiles – comme ils l’avaient fait pendant la guerre de Kipour de 1973- participant ainsi directement aux crimes de guerre et contre l’humanité commis par « Israël » à l’encontre des Palestiniens de Gaza.

Alors que l’Espagne annonçait suspendre ses livraisons d’armes à Israël la coopération allemande avec l’entité coloniale juive sioniste n’a même pas eu la décence de faire «une pose» pendant les dernières attaques israéliennes contre la population palestinienne de Gaza puisque les Allemands n’ont pas craint d’annoncer en pleine guerre la vente d’une arme fondamentale pour soutenir la puissance militaire coloniale juive sioniste. Le ministère allemand de l’économie a annoncé que le Conseil de Sécurité de l’Allemagne, qui examine les exportations d’armes vers les pays n’appartenant pas à l’OTAN, avait approuvé l’exportation d’un sous-marin vers Israël.

Israël utilise déjà des sous-marins de construction allemande, fabriqués par ThyssenKrupp Marine Systems. ThyssenKrupp AG est un groupe de sidérurgie allemand officiellement créé en mars 1997 de la fusion de Krupp - collaborateur d’Hitler- et de Thyssen. Il a des filiales sur plusieurs continents, son siège social se situe à Düsseldorf. ThyssenKrupp emploie plus de 180000 personnes et se divise en cinq branches : Aciers, Automobiles, Ascenseurs, Technologies, Services.

L'UE à travers ses accords d'association et autres programmes de coopération fait également partie ce ceux qui versent une rente à cette entité coloniale juive sioniste. Autrement dit les contribuables des pays membres de l'UE entretiennent à leurs frais sans d'ailleurs avoir jamais été consultés ce régime mafieux prostitué aux grandes puissances mondiales dont il sert d'avant poste pour piller les pays arabes du Moyen Orient.


Autre rente financière les milliards récoltés par la "communauté internationale" - les pays du Golfe étant devenus les principaux financiers - pour reconstruire à chaque guerre en Palestine occupée les dégâts causés par les bombardements et autres crimes de guerre commis par l'armée de cette entité coloniale juive sioniste. Sans parler des milliards dépensés pour les camps de réfugiés palestiniens et pour maintenir une "Autorité Palestinienne" collaboratrice qui aurait du être dissoute depuis longtemps. L'entité coloniale sioniste ainsi exonérée de payer des dommages de guerre récidive systématiquement.

L'entité coloniale juive sioniste doit payer pour ses crimes et destructions.

L’objectif principal de cette rente versée à « Israël » c’est de maintenir son hégémonie dans la région et soumettre les pays arabes soit par la force – Syrie Irak où « Israël « est l’allié des extrémistes musulmans mercenaires ISIS, al Qaeda, al Nusra & C° pour dépecer ces pays – soit par la ruse et la corruption en protégeant des régimes dictatoriaux comme la Jordanie et l’Egypte de toute véritable révolution populaire soit en faisant ami ami avec les monarchies du Golfe dont l’Arabie Saoudite premier financier des mercenaires extrémistes salafistes.

Ces dernières années l’ex président de l’entité coloniale juive sioniste Shimon Peres a travaillé sans relâche à la «normalisation» des relations de ces pays arabes avec "Israël" comme il l’explique dans son livre sur le « Nouveau Moyen Orient ».

La question que doivent se poser les contribuables des pays occidentaux qui versent cette rente à « Israël » c’est : EST-CE BIEN RENTABLE ?

A voir les coûts des différentes guerres menées par l’entité coloniale juive sioniste – toujours non intégrée régionalement depuis sa « «création » et qui ne le sera jamais parce que les peuples sont contre même si leurs dirigeants corrompus se fourvoient avec cette entité coloniale - payées par ces contribuables il est plus que temps de cesser d’entretenir cette entité coloniale prostituée d’une politique colonialiste dépassée.

Le colonialisme au même titre que l’esclavage doit être condamnée et poursuivi comme crime contre l’humanité.

La Rente des Investissements Etrangers

Les investisseurs étrangers misent sur un « Israël » fort dont les relations avec les pays arabes voisins seront à terme normalisés d’où leur soutien à un «processus de paix» en Palestine occupée.

Ainsi on a pu constater qu’après les Accords d’Oslo de 1993 les investissements étrangers ont fait un énorme bond par exemple entre 1991 et 2004 ils ont atteint 104 milliards de $. Pour qu’ils puissent se poursuivre cela implique que la Résistance palestinienne soit anéantie et que le processus «d’intégration» d’ »Israël » dans le monde arabe se concrétise.

La rente tirée de ces investissements étrangers par « Israël » ne peut être durable que si les investisseurs sont assurés d’avoir un retour sur investissement à moyen et long terme dans une région «pacifiée ».

« Le processus de paix » initié en 1991 est désormais définitivement enterré les principaux fossoyeurs étant les juifs sionistes extrémistes eux –mêmes qui ont raté par leurs exigences exacerbées des accords historiques qui auraient pu être signés avec Arafat. Trop tard pour une solution à deux états reste un « état juif » d’Apartheid » qui subira le même sort en version accélérée que le régime d’Apartheid d’ ’Afrique du Sud.

Bien sûr Israël a toujours bénéficié d’investissements de capitalistes juifs à commencer par les Banksters de Rothschild. Mais c’est surtout dans les années 80 que le gros des privatisations s’est fait dans l’entité coloniale juive sioniste dont une partie destinée à des investisseurs capitalistes juifs.

Mais un investisseur reste un investisseur juif ou pas guidé exclusivement par le retour sur investissement.

La Résistance palestinienne a compris l’enjeu actuel de sa guerre contre l’entité coloniale juive sioniste notamment son poids dans le versement de cette rente financière à l’occupant si une guerre de basse intensité se poursuit visant des centres névralgiques de l’économie israélienne : ports, aéroports, complexes industriels etc… A elle de retourner la situation à son avantage et de refuser tout processus de «paix par l’économique » qui a sérieusement érodé les capacités de Résistance des Palestiniens de Cisjordanie occupée sans parler des Palestiniens vivant dans l’entité coloniale juive sioniste.

La Rente énergétique

« Israël « a commencé à exploiter les ressources énergétiques se trouvant au large des côtes de la Palestine occupée notamment les ressources en Gaz. Les champs gaziers découverts constituent une rente énergétique conséquente pour l’entité coloniale juive sioniste qui compte exporter 40% de sa production.

A court terme ces exportations visent des pays arabes voisins. La Jordanie a déjà signé un accord pour s’approvisionner en gaz israélien de même que l’Autorité Palestinienne qui va acheter du gaz volé aux Palestiniens pour alimenter une centrale électrique en Cisjordanie occupée. La Turquie est en négociation sur l’exportation de gaz israélien via un gazoduc sous marin pour ses propres besoins mais aussi pour exporter vers les pays de l’UE. La dernière guerre à Gaza a suspendu les négociations israélo turques mais pour combien de temps ?...

L’exploitation des champs gaziers est vulnérable à toute attaque de missiles même s’ils sont puissamment gardés par la marine militaire israélienne. La Résistance palestinienne pourrait décider d’en faire ses cibles préférées tout comme les ports d’Askelon, Ashdod, Haifa mettant cette rente gazière en danger.

La Rente touristique

Pendant la Première Inti fada les Palestiniens ont compris l’importance de cette rente touristique pour « Israël ». La première année de cette Intifada la croissance économique de l’entité coloniale juive sioniste est tombée à 1%. Les revenus du tourisme ont régressé de 12%.

En 2013 cette rente annuelle s'est élevée à 12 Milliards de $ - 6% du GDP- grâce aux 3.54 millions de touristes ayant visité cette entité coloniale.

Pour 2014 de Juin à Septembre Israël comptaient sur 800 000 touristes mais à cause de la guerre génocidaire d'un mois contre la population palestinienne de Gaza lancée le 8 Juillet le chiffre est tombé à 280 000 soit 1/3. L'industrie hôtelière d'Israël a déjà perdu 500 Millions de $ pour le 3ème trimestre 2014. Reporté sur toute l'année 2014 Israël pourrait perdre 2 Milliards de $ de revenus provenant du tourisme.


Les compagnies aériennes israéliennes, El Al, Arkia et Israir estiment à plusieurs centaines de millions de $ leurs pertes liées à cette baisse drastique du tourisme en externe et interne et demandent des aides d'urgence au ministère du tourisme israélien notamment pour lancer à l'étranger des campagnes de publicité pour faire revenir les touristes.

Le ministre israélien des finances Yair Lapid s’est voulu rassurant mais sans trêve sérieuse et durable en vue la paralysie économique d’une partie du pays va se poursuivre, les touristes étrangers vont se détourner des plages israéliennes et l’incertitude va s’étendre aux marchés financiers.

En entrant dans le deuxième mois de conflit, l’économie d’Israël va devoir trouver les ressources suffisantes pour financer les dépenses militaires, compenser les pertes fiscales et supporter une baisse de son PIB. Jusqu’à la trêve rompue vendredi matin, la facture globale du conflit pour Israël se situait entre 2,3-2,9 milliards d’Euros. L’économie israélienne va donc poursuivre son ralentissement, les dépenses militaires vont s’alourdir et les recettes fiscales ne vont pas se rétablir de sitôt.

La Résistance Palestinienne qui depuis le début de cette guerre a réussi à tenir à distance l’armée israélienne obligée de se retirer de la Bande de Gaza dont les soldats veules sanguinaires se sont vengés en massacrant 1900 Palestiniens dont 85% de civils parmi lesquels 450 enfants a la capacité d’entamer sérieusement les rentes de l’entité coloniale juive sioniste en menant une guerre d’attrition ciblée.

En soutien à cette Résistance partout dans le monde la campagne BDS doit s’amplifier et aussi viser ces «rentes» israéliennes pour les assécher.

Boycott d'Israël Destination Touristique

c'est le bon moment pour lancer une vaste campagne pour demander aux touristes européens d'Allemagne, France, Italie, Grande Bretagne mais aussi ceux d'Europe de l'Est dont la Russie et des US - 18% des touristes en 2013 venaient des US - de ne pas aller en Israël car ils participent - en payant des taxes d'entrée et de séjour qui vont remplir les coffres du gouvernement israélien et donc de l'armée juive sioniste - aux massacres des Palestiniens de Gaza. C'est aussi aider la RESISTANCE PALESTINIENNE qui vise par ses tirs de missiles l'aéroport de Tel Aviv principal centre de ravitaillement en armes d'Israël en provenance des US dont certaines sont transportées comme fret par EL AL.

Il faut aussi faire pression sur les Tours Opérateurs qui proposent Israël comme destination touristique comme l'Allemand TUI Deutschland l'un des plus importants en Europe organiser des piquets devant leurs agences - et celle d'El Al la Cie aérienne israélienne qui utilise ses transports de passagers pour couvrir des transports d'armements et équipements militaires - avec des pancartes :

BOYCOTT D'ISRAEL DESTINATION TOURISTIQUE

PAS UN CENT POUR LA MACHINE DE GUERRE ET DE GENOCIDE DU REGIME COLONIAL FASCISTE JUIF SIONISTE ISRAHELL




10 aout 2014
Mireille Delamarre
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 / novembre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]