ELWATAN-ALHABIB
lundi 23 juin 2014
 
Israël a fait pire que le scénario d'un enlèvement 
 
 
 
 
 
par Kharroubi Habib
Qui a offert à Israël l'occasion d'entreprendre en Cisjordanie la plus grande opération militaro-policière menée par lui dans ce territoire depuis la seconde intifada, par laquelle il est en train de démanteler l'organisation politico-militaire et les infrastructures du Hamas tout en infligeant humiliation et punition collectives à la population palestinienne ?

Plus d'une semaine après la disparition des trois adolescents demeure un mystère car n'ayant été revendiquée de nulle part et les autorités israéliennes dont le Premier ministre l'a imputée au mouvement islamiste n'ont exhibé aucune preuve confortant son accusation. Mystère qui fait que si la communauté internationale exprime sa réprobation et sa condamnation de l'enlèvement, elle se garde de faire sienne la thèse israélienne de la responsabilité du Hamas et d'en tirer comme le lui demande Netanyahu la conclusion que cette organisation ne peut être considérée comme un interlocuteur acceptable pour la résolution du problème palestinien.

L'on peut penser ce que l'on veut du Hamas mais pas qu'il soit suicidaire au point d'offrir à Israël le prétexte d'engager contre lui une opération d'éradication en Cisjordanie et cela peu après qu'il ait normalisé ses relations avec le Fatah qui contrôle ce territoire et que pointent des élections palestiniennes qu'il ambitionne de remporter. L'accusation de Benyamin Netanyahu ne tient pas la route. Lui-même n'y croit certainement pas et ne l'a formulée que pour justifier l'opération militaro-policière en cours destinée à « briser l'échine » de ce mouvement islamiste qui en se réconciliant avec le Fatah et l'OLP a produit un signe favorablement accueilli internationalement qui a pour conséquence de mettre un terme au boycott politique et diplomatique qui a été le sien depuis qu'il avait rompu avec l'Autorité palestinienne et son président Mahmoud Abbas.

C'est cet acquis du Hamas et la réunification des rangs palestiniens que vise à annihiler l'opération israélienne en Cisjordanie. L'enlèvement des trois adolescents n'en a été que l'élément déclencheur et son « heureuse » justification au plan « moral et humanitaire ». L'Etat sioniste aurait de toute façon agi tout aussi brutalement contre les Palestiniens, enlèvement de ses citoyens ou pas, car une telle action a été inscrite par lui dans son agenda anti-palestiniens. Le Hamas n'est pas politiquement aussi « abruti » pour ne pas comprendre qu'une action anti-israélienne de sa part entraînant l'émotion condamnatrice de l'opinion internationale ferait le jeu d'Israël et ruinerait le rapprochement qui s'est esquissé entre lui et les puissances occidentales qui se refusaient jusqu'alors à parler avec lui sur le problème palestinien.

Mahmoud Abbas ne peut souscrire à la thèse israélienne et encore moins s'en prévaloir pour revenir sur l'accord de réconciliation qu'il a signé avec le Hamas comme l'exige de lui Benyamin Netanyahu. Il a eu raison de condamner fermement l'enlèvement des trois adolescents israéliens et de dénoncer ses auteurs comme voulant « tuer le peuple palestinien ». Mais plutôt que d'accepter le rôle de supplétif dans une opération dont la finalité est de conforter l'occupation israélienne se permettant un degré de répression et de violence terrorisante à l'ampleur de crime contre l'humanité, le président palestinien devrait agir pour faire s'interroger la communauté et l'opinion internationales sur le fait de savoir à qui profite l'acte ayant consisté à enlever en Cisjordanie trois adolescents israéliens. A l'Etat sioniste ou aux Palestiniens y compris les sympathisants du Hamas ?

S'agissant d'Israël, il se trouvera des défenseurs pour pourfendre ceux qui en l'occurrence le soupçonnent d'avoir monté de toutes pièces avec peut-être complicité de Palestiniens stipendiés le scénario de l'enlèvement qui sert opportunément ses desseins anti-palestiniens. Cet Etat a pourtant fait pire depuis plus de soixante ans.
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]