ELWATAN-ALHABIB
dimanche 21 août 2011
 

Algérie-Qatar : Le « visa » qui cache


« Aljazeera »

In Kalimadz


Tout le monde sait en Algérie et ailleurs que le chef de l’état algérien, Abdelaziz Bouteflika, et l’émir du Qatar, Cheikh Hamed Ben Khalifa al Thani, sont amis, qu’ils se rendent régulièrement visite et qu’ils se consultent sur de nombreuses questions. Cette relation entre les deux hommes a permis à l’Algérie de bénéficier d’un traitement de « faveur » dans le média phare du Qatar, la puissante chaine d’information « Aljazeera ». Une faveur d’autant plus étonnante que la chaine a été chassée d’Algérie et ses bureaux fermés depuis plusieurs années. Les rares interventions se font par téléphone lorsque l’actualité l’oblige. Contrairement aux autres pays qui ont connu et qui connaissent de vastes mouvements de protestations que la chaine couvre en permanence, Aljazeera, se contente du strict minimum pour l’Algérie. Et encore, lorsqu’elle ne peut pas faire autrement. Pour tout le monde, c’est cette relation « spéciale » entre les deux chefs d’états qui est à l’origine du traitement complaisant, que beaucoup dans la région envient aux régime algérien.

Dès lors, le différent sur les questions de visas est assez surprenant. D’abord parce que le Qatar est une destination presque confidentielle en Algérie, seules les élites politiques et économiques s’y rendent. Ensuite, parce que selon nos informations, le Qatar n’a pas mis d’obstacle à la délivrance des visas, contrairement aux allégations algériennes, très vite relayées par les journaux notoirement connus pour leurs docilités aux services de renseignements. De plus parce que l’Algérie officielle, celle de Bouteflika, n’a jamais élevé la voix contre les restrictions en matière de visas qui touchent ces concitoyens, quelque soit le pays en question. Enfin, ces dernières années, la diplomatie algérienne, étouffée et sans dynamisme, ne communique que par réaction et très rarement de sa propre initiative et, en tous cas, pas pour des « petits conflits » avec des « pays frères ». Difficile de croire que la sortie du ministère algérien des affaires étrangères relève du soucis de délivrance des visas.

Il est évident que le régime algérien supporte de moins en moins, les positions du « petit émirat » notamment en ce qui concerne la Libye et la Syrie. Pendant que l’Algérie officielle s’est ostensiblement placée derrière les régimes dictatoriaux, tant en Tunisie, qu’en Egypte, mais également en Libye et en Syrie, fermant les yeux devant les répressions sanglante et apportant un soutien diplomatique actif, le Qatar a opté pour le choix inverse. Soutenant partout les révoltes populaires, l’émirat a même été, jusqu’à accueillir la première réunion internationale de l’opposition libyenne. Poussant plus loin, il a participe aux frappes aux cotés de l’OTAN contre les forces de Kadafi et assume publiquement son soutien militaire et logistique.

En Libye, le Qatar, ainsi que les pays occidentaux qui ont soutenu l’opposition, se retrouveront très bientôt en « pays ami » dans les rues de Tripoli. Le même scénario semble se dessiner en Syrie ou la stratégie du tout répressif adoptée par le clan Al Assad, n’a pas fait taire la population.

Le régime algérien sait parfaitement que son tour arrivera. Aux prochaines émeutes, quoiqu’il en dise, l’opinion internationale, demandera des véritables réformes, voire, un changement de régime. La manière dont la chaine de télévision Aljazeera couvrira la contestation qui s’annonce et que tous savent inévitable sera d’une importance non négligeable. Pas étonnant, dès lors que le régime s’empresse de faire du Qatar un adversaire, et le moment venu d’expliquer qu’Aljazeera est un ennemi de l’Algérie, celle là même qui a « fermé les yeux » depuis plusieurs années. Les journaux à la solde de la police politique ont déjà commencé leur travail de discrédit de la chaine.

Acculé par les changements démocratiques dans les pays de la région, le régime algérien sait qu’il ne pourra plus compter sur la complaisance de la communauté internationale ni même, de celle des pays voisins, en pleine phase révolutionnaire. Il sait également que le nouveau pouvoir en Libye , n’oubliera pas de sitôt, son soutien, insensé, à Kadafi, ni celui, tout aussi insensé, à Bachar Al Assad.

Contre tout entendement, le régime algérien espère demeurer un pays autoritaire dirigé par une caste militaire, qui maltraite son peuple et pille ses richesses, au milieu d’un environnement régional ou partout souffle un vent de liberté et une reprise en mains des peuples de leurs destinées.

De toute évidence, ce ne sont pas ces petites manœuvres de « policiers désespérés » qui le sauveront.

Yahia Bounouar

 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]