ELWATAN-ALHABIB
dimanche 10 janvier 2016
 
Europe : La haine de l'autre




par M'hammedi Bouzina Med : Bruxelles


Les événements de violence qui ont marqué la nuit du Réveillon de fin d'année, à Cologne (Allemagne), ont fait resurgir, chez des responsables politiques des sentiments racistes, glauques, pas différents des coupables qu'ils dénoncent.

La nouvelle année 2016 s'ouvre, en Europe, avec de nouveaux fantasmes, crispations identitaires et négations des libertés comme au temps obscures du Moyen-Âge. A Cologne, et en Norvège des groupes de «soulards» du 31 décembre, au soir, ont harcelé ou agressé des femmes et jeunes filles, dans la confusion des explosions de joie, à minuit tapante. C'est grave, impardonnable et indigne de ces jeunes et moins jeunes, surexcités par la fête particulière de fin d'année. Les policiers ont fait leur travail et des coupables ont été arrêtés. Les mis en cause méritent une punition et une condamnation exemplaires. Dans le groupe des coupables il y a des citoyens allemands, mais aussi des Maghrébins, arabes et autres origines nationales et même quelques réfugiés. Ils devront répondre, par devant la justice, de leurs actes inacceptables, sales, mesquins. En revanche, hormis la maire de Cologne qui a tenté de calmer les esprits surchauffés d'extrémistes et autres nazillons, pour éviter l'amalgame dans la communauté étrangère, d'une manière générale, cela donne-t-il le droit à certains autres responsables politiques et «spécialistes» de l'immigration qui n'ont pas hésité à saisir l'occasion pour cibler, dans leurs dénonciations de ces actes barbares, les seuls arabes et Maghrébins en les qualifiant de «prédateurs» innés de la gente féminine ? «Les arabes et Maghrébins voient les femmes comme des gibiers de chasse», a déclaré une responsable politique belge flamande du parti C&V (Social chrétien) faisant partie du gouvernement fédéral. Immédiatement d'autres porte-voix de partis conservateurs et d'extrême droite ont pris le relais pour déclarer des «horreurs» racistes d'une rare violence : les Maghrébins et arabes sont génétiquement des prédateurs sexuels, des violeurs, des barbares sans aucune morale, etc. On savait le cliché classique collé aux arabes et Maghrébins, faisant d'eux des jouisseurs, des «violeurs potentiels», ou encore l'Africain et son cops aux proportions idéales qui fait fantasmer les dames blanches européennes, mais là un pas vient d'être franchi, dans la surenchère raciste aveugle : on découvre que l'agressivité sexuelle est innée, un trait de caractère et une nature chez ces populations. On l'aura compris, le but est de faire regretter à l'Allemagne sa générosité, dans l'accueil de près d'un million de réfugiés de guerre, l'année dernière. Derrière, l'extrême droite et les conservateurs, se frottent les mains pour remettre à l'ordre du jour les menaces sur la sécurité, les traditions et l'identité européenne définie comme, exclusivement, chrétienne, blanche et supérieure, dans le genre humain. Cette stratégie qui mélange, amalgame, fantasme, délire à des fins électorales n'est pas nouvelle. D'ailleurs lors des découvertes des dégâts causés par des ecclésiastiques pédophiles, l'opprobre a sali toute l'église chrétienne jusqu'au Vatican. Ce qui est inquiétant dans ce cas-ci, est que cette soudaine poussée supplémentaire de racisme intervient, dans une conjoncture politique difficile en Europe (chômage, terrorisme, flux migratoires) et catastrophique, dans son voisinage immédiat (guerres en Syrie, Libye etc.) Autrement dit, la crainte d'une amplification des crispations identitaires, des violences racistes et des dérives sécuritaires, en Europe, est réelle puisque tant en Libye qu'en Syrie, l'espoir d'une paix globale est une perspective lointaine, mieux les tensions entre Iran et Arabie Saoudite et l'aggravation de la guerre au Yémen ne vont pas aider à freiner le flot des réfugiés de guerres et de violences. Ce qui s'est passé, au lendemain, des évènements de ce 31 décembre 2015 est nouveau, dangereux. Parce que des agressions de ce type et à cette occasion, il y en a, partout, à des degrés divers, chaque année et partout en Europe et dans le monde. En revanche, utiliser les faits qui ont eu lieu, à Cologne, impliquant quelques étrangers parmi les Allemands de souche pour en conclure à des thèses aussi farfelues que dangereuse, n'est pas une erreur de communication, sous le poids de «l'émotion». Elle procède d'une méthode et d'une stratégie si bien connues des extrémistes et conservateurs pour pousser à l'affrontement intercommunautaire, voire de «civilisations» à des fins bassement électoralistes, sans souci pour la cohésion sociale dans leurs pays. Sans ces clivages, ces exploitations éhontées de vrais sentiments de citoyens, mis en marge de la société ou ayant été victimes de crimes et d'agression, les extrémistes de toutes obédiences n'ont pas d'avenir.

Malheureusement, la situation dramatique de certaines parties du monde et la persistance des guerres, terrorisme, crise migratoire, aux portes de l'Europe, menacent cette nouvelle année 2016 qui espérons-le, quand même, ne tuera pas, totalement, l'espoir pour la paix partout où les hommes souffrent. En Europe aussi.
 
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]