ELWATAN-ALHABIB
lundi 27 octobre 2014
 
Un pays en marche



par M. Saadoune
Il y a dans nos médias un alarmisme excessif au sujet du processus électoral tunisien qui est sur le point de clore une transition riche d'enseignement où le mot d'ordre du consensus, bien réel, n'a pas rimé avec immobilisme.

Le scrutin tunisien, tenu hier dans de bonnes conditions, était-il vraiment à «hauts risques» comme beaucoup, y compris dans ces colonnes, ont pu le dire ? Certes, il y a eu, à la veille du scrutin, cette manifestation du risque terroriste qui est venue rappeler que le processus n'est pas une simple promenade.

Les autorités tunisiennes avec le soutien de l'ensemble des forces politiques y compris des islamistes d'Ennahada sont sorties de l'angélisme et traitent avec vigueur un risque terroriste accru par la proximité du chaos libyen. Dans ce domaine aussi, le «consensus» fait son œuvre.

L'analyse de la situation en Tunisie ne doit pas omettre cet aspect sécuritaire inquiétant, les grosses difficultés économiques et aussi un certain désabusement de la population après de grandes espérances. Mais ce serait injuste de ne le faire que par ce biais.

Il y a eu en Tunisie un processus politique fait de compétition mais aussi de négociations et de concessions qui ne permettent pas de parler d'un scrutin à hauts risques. Ce remarquable processus politique a été difficile mais il a donné au «consensus» une signification positive et dynamique qui fait que le scrutin est organisé dans une perspective du «moins de risques possibles».

Quel que soit le résultat des urnes, le passage à une vie institutionnelle stable continuera à porter cette empreinte d'une démarche prudente où ceux qui sont au pouvoir doivent tenir compte des autres. Les islamistes d'Ennahda ont fait un parcours remarquable, ils ont, en quelque sorte, fait de l'expérience du FIS un «anti-modèle».

Tout faire pour ne pas effrayer les classes moyennes «occidentalisées» même si la représentation médiatique de cette dernière leur est farouchement hostile et a même souhaité un certain retour à l'Etat policier.

Les élections tunisiennes ne déboucheront pas sur le Daech. Ceux qui en Algérie continuent de lire les évènements à partir de ce qui est arrivé en Algérie, après le vote du 26 décembre 1991, ne le font pas par le bon bout. Continuer à le lire par un biais algérien, qu'il soit «éradicateur» ou «islamiste», n'est pas le bon chemin pour comprendre ce qui se passe en Tunisie.

La bonne analyse est que le processus tunisien s'est alimenté du cas algérien comme du «modèle» à ne pas suivre. Ils ont un modèle électoral qui évite l'amplification survenue en Algérie du vote islamiste. Ils ont un parti islamiste qui a compris qu'une position hégémonique créerait une situation de clivage qui mène à la confrontation. Ils ont fait les choses de manière différente, conscients qu'il faut un minimum d'entente pour un pays qui n'a pas de rente et qui a besoin de continuer à fonctionner. Et cela marche. Et rien ne dit que ça ne continuera pas de marcher. 
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]