ELWATAN-ALHABIB
mercredi 24 septembre 2014
 

Qui va payer le prix de l'intervention US en Syrie? par Abdul Bari Atwan 

 

 

 

 


IRIB- le célèbre et spécialiste du monde arabe est revenu sur les frappes illégales et illégitimes des Etats-Unis
contre les positions du groupe terroriste de Daesh en territoire syrien. « Le territoire syrien est devenu un laboratoire pour les Etats-Unis en vue de tester leurs nouvelles armes et équipements militaires. Et les pays arabes, qui fournissaient en fonds et en armements les groupes terroristes, accompagnent les Etats-Unis dans cette guerre ». Et Abdul Bari Atwan d'indiquer : « Les Etats-Unis se voient comme le maitre absolu de la région et partant de là, ils ne reconnaissent pas le droit à la souveraineté ni l'espace aérien et terrestre des pays arabes de la région, comme si seuls ce pays a droit le souveraineté et les autres devront accompagner la Maison Blanche, juste il reste à ce que les locataires de la Maison Blanche se présentent comme le calife des Musulmans ». Tout en critiquant les pays arabes du bassin du Golfe persique qui accompagnent les Etats-Unis dans cette guerre, Abdul Bari Atwan dit : « Outre la Jordanie, autre a autres pays arabes ont participé à ces frappes et se vantent, ouvertement, du fait de leur participation aux frappes américaines contre la Syrie. Ils assurent non seulement le financement de ces attaques, mais aussi, les avions de combat de ce pays ont participé aux frappes contre les groupes extrémistes en Irak et en Syrie, des groupes à qui ces mêmes pays arabes avaient accorés, à une vaste échelle, leur soutien financier et militaire. Ces pays accompagnent les Etats-Unis dans leurs frappes, même si cela abouti à la mort des citoyens syriens dont des femmes et des enfants, d'autant plus qu'ils ont mis leurs bases aériennes à la disposition des USA ». Et Abdul Bari Atwan de poursuivre : « Il ne fait l'ombre d'un doute que la participation des avions arabes à cette guerre est plutôt symbolique et l'action principale est menée par les avions américains, mais leur participation aura des conséquences très dangereuses, car cela donne une couverture légale, arabe et islamique aux frappes américaines. Les conséquences de cette guerre pèseront moins sur les Etats-Unis, car leur guerre est aérienne, mais le plus grand danger s'abattra sur les forces arabes et islamiques, qui sont, concrètement, présentes, à cette guerre ».
Et lui de poursuivre encore : « En outre, les frappes US contre la Syrie auront comme conséquence de renforcer des groupes extrémistes comme Daesh, le Front al-Nosra et Ahrar al-Cham et il se peut que ces groupes se livrent à se venger des pays arabes et islamiques participant à cette guerre. Là où les Etats-Unis ont mené une intervention militaire, le résultat, c'était la destruction de la région et du pays. L'Irak, la Libye et l'Afghanistan en sont un exemple flagrant. Le Président américain a dit, la semaine dernière que Daesh sera, tout comme al-Qaïda, vaincu. Cela est faux et est destiné à duper les citoyens américains, car si al-Qaïda avaient été défait en Irak, pourquoi, 4 ans plus tard, les Etats-Unis envisagent de retourner dans ce pays. Donc, les pays arabes et islamiques paieront le prix de cette intervention militaire dans la région pays. « Je ne pense pas que les groupes extrémistes se regroupent en plein centre du désert de Syrie pour s'exposer aux raids des avions américains. Ces groupes n'ont pas des centres et des bases centrales à être visés par les avions américains, les éléments et leurs chefs se basculeront dans les gens ordinaires ».Et Abdul Bari Atwan de conclure : « la Syrie est devenu, actuellement, en un laboratoire pour tester le niveau d'efficacité des armements sophistiqués américains. Le Pentagone a utilisé dans ces frappes, pour la première fois, ses avions furtifs F-22 pour en préciser la précision et la puissance de destruction ».
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]