ELWATAN-ALHABIB
samedi 13 septembre 2014
 
Qui est le plus hypocrite et cynique de Washington et Moscou ? 
 
 
 
 
par Kharroubi Habib
John Kerry qui s'active à bâtir une coalition militaire internationale contre l'organisation terroriste l'Etat islamique est parvenu à obtenir de dix Etats arabes leur consentement à y participer. Ces Etats sont l'Arabie Saoudite, les Emirats du Golfe, la Jordanie et le Liban. Les ministres des Affaires étrangères de la Turquie et de l'Egypte qui ont pourtant participé jeudi à la réunion de Djeddah autour de John Kerry, consacrée à la construction de cette coalition, ont par contre fait savoir que leurs pays ne s'associeront pas à l'alliance voulue par Washington.

Fort des participations des Etats arabes cités à sa coalition, le président américain s'est déclaré déterminé à engager la lutte contre l'Etat islamique en Irak et y compris en Syrie. Comme si le fait que la participation de ces pays arabes et musulmans contre la Syrie dispense sa coalition d'obtenir des Nations Unies le feu vert à ses opérations militaires dans ce dernier pays qui en dépit du contexte de guerre qu'il vit est tout de même un Etat souverain. Barack Obama et son secrétaire d'Etat John Kerry constatent pourtant que leur intention de passer outre ce feu vert réduit la composante de leur coalition aux seuls dix Etats arabes dont le point commun est qu'il s'y sont enrôlés contre la promesse que tout en s'attaquant à l'Etat islamique elle se fixe en même temps l'objectif de s'en prendre aux forces du régime de Damas.

Même les Etats européens alliés de Washington et anti-régime syrien se sont abstenus d'entrer dans cette coalition qu'Obama veut affranchie de l'obligation d'en référer aux Nations Unies et donc allant piétiner le droit international. En effet, Londres et Berlin ont officiellement fait connaître leur refus formel de participer à cette coalition, tandis que Paris tout en étant d'accord pour en être s'agissant de frappes aériennes en Irak se montre réticente sur leur volet syrien et a fait savoir qu'elle n'y prendra part que sous condition justement d'un feu vert des Nations Unies.

Comme il fallait s'y attendre, la Russie a pour sa part clairement mis en garde qu'une intervention militaire de cette coalition en Syrie telle qu'envisagée par la Maison Blanche constituerait une atteinte irrécusable au droit international. Ce qui serait effectivement le cas même si John Kerry a ironisé sur « l'hypocrisie » du Kremlin à invoquer le droit international que la Russie piétinerait allègrement dans la crise ukrainienne. Que l'Amérique estime la Russie mal venue d'évoquer le droit international, ne l'autorise pas pour autant à décider unilatéralement d'étendre à la Syrie souveraine l'action de la coalition sans l'accord préalable de Damas ou le OK des Nations Unies.

La caution que Kerry a obtenue dans ce but des dix Etats arabes ne vaut en aucun cas raison pour l'intention américaine en Syrie. Barack Obama est, quoi qu'il en dise, dans la continuité de la politique étrangère américaine élaborée et conduite par son prédécesseur à savoir que les Etats-Unis n'ont pas à passer par les Nations Unies quand ils décident d'intervenir à travers le monde. C'est eux qui sont dans l'hypocrisie et le cynisme les plus absolus quand ils dénient à la Russie d'invoquer le droit international. La Russie a peut-être transgressé ce droit en Ukraine, l'Amérique est elle dans sa transgression systématique partout dans le monde où des crises et conflits ont lieu.
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 / novembre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]