ELWATAN-ALHABIB
mercredi 13 août 2014
 
Briser le silence sur la nature criminelle de l'agression sioniste
 
 
 
 
 
par Kharroubi Habib
L'ONU a procédé à la création d'une commission d'enquête sur d'éventuels crimes de guerre à Gaza commis dans le cadre de l'agression sioniste. Elle ne pouvait faire autrement car elle aurait encouru l'accusation de faire siennes les fumisteries présentant l'armée israélienne comme faisant une « guerre propre » et menée contre les seuls combattants « terroristes » activant dans la bande de Gaza. Elle y était d'autant plus contrainte qu'elle a elle-même dénoncé comme « crimes de guerre » les bombardements effectués par l'aviation sioniste sur certaines de ses écoles dont elle avait pris soin d'informer les autorités de Tel-Aviv qu'elles abritaient des réfugiés civils fuyant les quartiers où opéraient leur armée et leur aviation.

Il reste maintenant à savoir ce que fera l'organisation onusienne des conclusions que lui soumettra sa commission d'enquête qui établira à n'en point douter que l'Etat sioniste est coupable de crimes de guerre ne serait-ce que par les frappes délibérées dirigées contre ses écoles ayant occasionné des massacres abominables de réfugiés, d'enfants en particulier. Sachant qu'il ne peut échapper à l'accusation de crimes de guerre voire ceux contre l'humanité, l'Etat sioniste s'est violemment élevé contre l'initiative onusienne en faisant déclarer au porte-parole de son ministère des Affaires étrangères que les conclusions « anti-israéliennes » de la commission onusienne sont « connues d'avance ».

Comme il est accoutumé quand il est mis sur la sellette pour ses violations du droit international et ses crimes, l'Etat sioniste s'en prend à ceux qui le placent dans cette situation en les accusant d'être mus par leur antisémitisme et d'être acquis aux organisations « terroristes » contre lesquelles il combat pour sa « sécurité nationale ». Et à chaque fois complaisamment les médias occidentaux relayent ses accusations en leur octroyant un semblant de vérité en semant le doute sur leur qualité de défenseurs des droits de l'homme et de la légalité internationale. Ils l'instillent au travers de commentaires malveillants à leur encontre se basant sur leur prétendu pari pris anti-israéliens que rendraient évident certaines de leurs déclarations ou prises de positions antérieures.

Dans le cas de la commission d'enquête que l'ONU vient de créer, la manœuvre par ces milieux visant à la discréditer a commencé s'en prenant à son président le professeur canadien en droit international William Schabas, déclaré « to de go » hostile à Israël pour avoir publiquement fait part de son souhait de voir le Premier ministre Benyamin Netanyahu comparaître devant la Cour pénale internationale. Comme si en disant cela il a exprimé un sentiment anti-israélien le disqualifiant en terme de probité et d'intégrité de jugement. Israël a donc fait savoir par avance qu'il rejette les conclusions de la commission d'enquête onusienne.

L'ONU réservera-t-elle alors à ces conclusions le sort qu'ont eu celles de précédentes commissions d'enquête établissant la responsabilité de l'Etat sioniste dans des crimes dont elles ont qualifié la nature de crimes de guerre et même pour certains des crimes contre l'humanité : celui de les classer sans suite ? C'est au vaste mouvement d'opinion qui s'est constitué en réaction d'indignation contre l'agression barbare et inhumaine subie par la population gazaouie qu'il incombe d'empêcher qu'il en sera ainsi cette fois-ci, tant la furie meurtrière d'Israël a dépassé l’humainement acceptable
.





 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]