ELWATAN-ALHABIB
samedi 16 août 2014
 
AG extraordinaire de l'ONU: un challenge pour la diplomatie algérienne
 
 
 
 
par Kharroubi Habib
A la quatrième semaine de la barbare agression sioniste contre Gaza, l'Algérie lassée et révulsée par le silence d'une communauté internationale sous influence des grandes puissances alliées de l'Etat agresseur a engagé sa diplomatie sur une démarche visant à obtenir une réunion urgente et extraordinaire de l'Assemblée générale de l'ONU. L'initiative algérienne a reçu un accueil favorable en dehors du cercle de ces puissances. Raison pour que l'Algérie et les pays qui lui ont formulé leur appui n'abandonnent pas l'entreprise comme le voudraient Israël et ses amis au prétexte que les négociations du Caire entre Palestiniens et Israéliens ont pris une tournure positive et encourageante qui plaide pour un renoncement à « jeter de l'huile sur le feu ».

Quel que soit le résultat qui sortira de ces négociations du Caire, il ne faut pas renoncer à instruire le procès d'Israël pour son agression criminelle et barbare. Une résolution de condamnation votée par l'Assemblée générale de l'ONU, seule représentative de la communauté internationale, n'aura certes et l'Algérie le sait aucun effet contraignant pour israël. Mais elle mettra un terme à la fumisterie qui consiste pour les puissances alliées d'Israël d'invoquer l'adhésion de cette communauté internationale pour le soutien inconditionnel qu'elles accordent à l'Etat sioniste.

De même que l'Algérie doit poursuivre ses efforts diplomatiques pour concrétiser la tenue de l'Assemblée générale extraordinaire de l'ONU sans se préoccuper des tractations en cours au Caire. L'Autorité palestinienne doit de son côté revenir en septembre prochain à l'ONU en demandant la reconnaissance de l'Etat palestinien en tant que membre de plein droit dans l'organisation internationale. Parallèlement, les Palestiniens n'ont plus à hésiter pour la saisine de la justice internationale sur les crimes contre l'humanité et de guerre commis à leur encontre par l'Etat sioniste. Au Caire, Israël fera tout pour les dissuader d'entamer des démarches dans ce sens car en les détournant de cette voie il empêcherait que des parties tierces, Etats ou organisations humanitaires ou des droits de l'homme, s'y engagent alors que les Palestiniens y auront renoncé.

Le devoir moral à l'égard des martyrs palestiniens tombés au cours des agressions sionistes est qu'il faut agir pour qu'Israël rende compte de ses crimes, qu'il soit au moins démontré et reconnu que cet Etat n'est pas ce « sel de la terre » que représente une propagande mystifiante, mais un Etat raciste, ayant recours contre les Palestiniens et tous ses voisins à la politique des nazis hitlériens et aux méthodes qu'ils ont utilisées.

Renoncer au procès d'Israël et de ses dirigeants sous prétexte qu'ils manifesteraient de la volonté de faire des concessions aux Palestiniens reviendrait à tomber dans leur piège. Qui est qu'à chaque fois qu'ils se retrouvent acculés et en mauvaise posture au plan international, ils font dans la diversion qui consiste à émettre des signes se voulant apaisants, le temps seulement que retombent la colère et l'indignation qu'ils suscitent dans le monde. L'horreur atteinte par l'agression sioniste interdit le renoncement. Pour l'Algérie, cela consiste à mettre tout le poids de son prestige international au service de la cause palestinienne et ne pas entendre les hypocrites conseils cherchant à la faire renoncer à son initiative
.
 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 / novembre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]