ELWATAN-ALHABIB
mercredi 7 septembre 2011
 

L’ALGERIE SERA



L’AFGHANISTAN DE


L’OTAN !

Abdelkader DEHBI.

En réponse à un article d’El Watan du 07 septembre 2011 : Conséquence de la guerre des clans : Bouteflika aurait fragilisé l’armée.

http://www.elwatan.com/evenement/consequence-de-la-guerre-des-clans-bouteflika-aurait-fragilise-l-armee-07-09-2011-138831_115.php

======================================

L’affaiblissement de l’ANP, en tant qu’Institution majeure de la nation, est imputable à trois facteurs essentiels :

1.- le facteur humain d’abord ; car, à, la faveur du long règne sans partage sur les choses de l’armée, de leur « leader » le général Larbi Belkheir, on a assisté à l’arrivée massive à coups de promotions, à la tête de la hiérarchie supérieure de l’Institution militaire, d’une véritable vague d’officiers ex-déserteurs de l’armée française, constituant un clan mafieux, manifestement sous influence de l’ancienne puissance coloniale ;

2.- le facteur socio psychologique, d’ordre à la fois politique et éthique, lié au putsch de Janvier 1992, perpétré par ce même clan mafieux contre l’expression de la volonté souveraine du peuple algérien. Avec la complicité et la bénédiction des pseudos « démocrates », constituant le pendant civil des éradicateurs putschistes. Les conséquences tragiques de ce putsch criminel, se sont étalées sur toute une décennie, la décennie noire de la guerre civile, avec le terrible bilan documenté, à la fois humain et matériel que l’on sait. Bilan, non encore réellement apuré, au jour d’aujourd’hui, ni au plan politique, ni au plan judiciaire. Et qui a porté un coup irrémédiable au crédit moral de l’armée et à son image de « protectrice du peuple ». Une armée aujourd’hui perçue, à travers les différents Services sécuritaires, officiels ou parallèles, comme un appareil répressif au service d’un régime illégitime, corrompu et anti national avec lequel elle se confond, malgré tous les habillages civils et « institutionnels » de pure façade ;

3.- le facteur qu’on pourrait qualifier de « grain de sable », avec la cooptation de M. Bouteflika qui a montré, malgré ses multiples ennuis de santé, sa capacité de résistance et surtout de nuisances. Dans sa quête permanente pour s’affranchir de la tutelle de ses parrains militaires, il n’hésite pas à nouer des alliances, les unes hétéroclites et inattendues comme la résurrection des zaouïas, les autres franchement contre nature, voire compromettantes comme l’incursion de l’OTAN dans notre pays. Encore que cette dernière compromission est entièrement partagée par la hiérarchie militaire. Toujours au nom de la sempiternelle imposture de la lutte internationale contre un terrorisme, la plupart du temps sans visage, et dont beaucoup s’interrogent sur les vrais commanditaires. Et les vrais « bénéficiaires »…

Dans ce triste capharnaüm, dans ce sinistre tableau, un seul espoir demeure: celui d’une quasi-certitude que jamais, au grand jamais, on ne verra des patriotes algériens dignes de ce nom – et Dieu merci, ils constituent l’écrasante majorité du peuple, dans tous les secteurs de notre société – se transformer en mercenaires au service d’un impérialisme sioniste dominateur et d’un néocolonialisme rampant, qui rêvent, avec la complicité des néo harkis, de remettre l’Algérie et ses ressources naturelles en coupe réglée, comme durant la sinistre période coloniale.

Sauf que, l’Algérie des grandes figures comme celles de l’Emir Abdelkader, d’El Mokrani, des Ibn Badis, des Bachir El Ibrahimi, des Larbi Ben M’hidi, des Zighout Youssef, des Amirouche et de tant d’autres symboles de la longue résistance du peuple algérienne contre la France coloniale et ses alliés occidentaux, cette Algérie-là, saura, le moment venu, se rappeler, comme par un effet d’hystérésis historique salutaire, de quels hommes elle a été la patrie.

Car, de même que la Guerre de Libération nationale – 1954 / 1962 – menée par le peuple algérien contre la France, appuyée par l’Otan, aura sonné pour l’Histoire, la défaite du colonialisme dans le monde, de même, demain, la résistance de ce même peuple algérien, saura montrer aux autres peuples – en particulier les peuples arabo musulmans – les chemins de la plus farouche des résistances contre un impérialisme sioniste Croisé et Etoilé, qui ne fait plus mystère désormais, ni de ses convoitises prédatrices visant l’accaparement à bon compte, de nos richesses naturelles et de nos potentialités énergétiques, ni de ses projets hégémoniques contre les peuples arabo musulman dont le réveil semble susciter en lui, les vieux démons combinés, du Colonialisme et des Croisades.

Ne dit-on pas souvent, que l’Histoire bégaye ?

 
Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]





<< Accueil
"Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs." Malcom X

Archives
février 2007 / mars 2007 / avril 2007 / mai 2007 / juin 2007 / juillet 2007 / août 2007 / septembre 2007 / octobre 2007 / novembre 2007 / décembre 2007 / janvier 2008 / février 2008 / mars 2008 / avril 2008 / mai 2008 / juin 2008 / septembre 2008 / octobre 2008 / novembre 2008 / décembre 2008 / janvier 2009 / février 2009 / mars 2009 / avril 2009 / mai 2009 / juin 2009 / juillet 2009 / août 2009 / septembre 2009 / octobre 2009 / novembre 2009 / décembre 2009 / janvier 2010 / février 2010 / mars 2010 / avril 2010 / mai 2010 / juin 2010 / juillet 2010 / août 2010 / septembre 2010 / octobre 2010 / novembre 2010 / décembre 2010 / janvier 2011 / février 2011 / mars 2011 / avril 2011 / mai 2011 / juin 2011 / juillet 2011 / août 2011 / septembre 2011 / octobre 2011 / novembre 2011 / décembre 2011 / janvier 2012 / février 2012 / mars 2012 / avril 2012 / mai 2012 / juin 2012 / juillet 2012 / août 2012 / septembre 2012 / octobre 2012 / novembre 2012 / décembre 2012 / janvier 2013 / février 2013 / mars 2013 / avril 2013 / mai 2013 / juin 2013 / juillet 2013 / août 2013 / septembre 2013 / octobre 2013 / novembre 2013 / décembre 2013 / janvier 2014 / février 2014 / mars 2014 / avril 2014 / mai 2014 / juin 2014 / juillet 2014 / août 2014 / septembre 2014 / octobre 2014 / novembre 2014 / décembre 2014 / janvier 2015 / février 2015 / mars 2015 / avril 2015 / mai 2015 / juin 2015 / juillet 2015 / août 2015 / septembre 2015 / octobre 2015 / novembre 2015 / décembre 2015 / janvier 2016 / février 2016 / mars 2016 / avril 2016 / mai 2016 / juin 2016 / juillet 2016 / août 2016 / septembre 2016 / octobre 2016 / novembre 2016 / décembre 2016 / janvier 2017 / février 2017 / mars 2017 / avril 2017 / mai 2017 / juin 2017 / juillet 2017 / août 2017 / septembre 2017 / octobre 2017 / novembre 2017 /


Powered by Blogger

Abonnement
Articles [Atom]